Retour sur la 16ème Journée de la Mine et des Mineurs 1er mai 2011
 
 

Le 1 er mai 2011 au carreau du Livet restera comme celui de la découverte, en avant-première, des nouveaux espaces du Musée de la Mine par le public.
En effet, au terme de trois années et demi d'un travail acharné, exécuté en grande partie par des bénévoles et souvent pendant la -rude- période hivernale, le site a fait peau neuve et le lieu de mémoire s'est enrichi d'un pôle supplémentaire de 250 m 2 .
Cette extension offre l'opportunité de valoriser une importante collection d'engins ferroviaires remontés du fond, à laquelle s'ajoute d'autres éléments tels que du matériel d'exhaure ou le fameux télé-mine.
Ainsi se prolonge la déambulation dans les galeries reconstituées du Musée et, avec ce nouveau parcours, le site et son contenu renforcent leur cohérence historique et scénographique.
Les conditions d'accueil des visiteurs s'en trouvent également améliorées, de même que la conservation d'éléments patrimoniaux stockés, jusqu'ici, en extérieur.
Cette journée « test » s'est traduite par un succès, le public s'étant, encore une fois, déplacé en nombre. Ses commentaires aussi, souvent élogieux, sont allés droit au cur des bénévoles, encouragés à poursuivre leurs efforts. De quoi motiver ces derniers à activer les dernières finitions, d'ici l'ouverture des permanences estivales le 26 juin.
Au total, la Journée de la Mine a déplacé 225 visiteurs, dont 80 marcheurs inscrits à la traditionnelle randonnée du matin.